S. Alexandre Ier,
S. Évence et S. Théodule,
et S. Juvénal
3 mai

    RÉSUMÉ :

    Saint Alexandre gouverna l’Église sous l’empereur Adrien. Il ordonna de mêler l’eau avec le vin au saint Sacrifice de la Messe, à cause du Sang et de l’Eau qui coulèrent du côté de Jésus.

    Son nom est inscrit au canon de la Messe.

    Il fut martyrisé en même temps que les prêtres saint Évence et saint Théodule, en 117, d’après le Liber Pontificalis, et leurs corps reposent à Rome, dans l’église de Sainte-Sabine, où a lieu la Station le Mercredi des Cendres.

    Saint Juvénal, évêque de Narni, s’endormit en ce jour dans la paix du Christ ressuscité, vers 377.

1400

Saint Alexandre, Romain, gouvernait l’Église sous l’empire d’Adrien et convertit à Jésus-Christ la plus grande partie de la noblesse de Rome. Il établit que le pain et le vin seraient seuls offerts dans les mystères sacrés, et il ordonna que le vin serait mélangé à l’eau à cause du sang et de l’eau qui coulèrent du côté de Jésus. Il ajouta dans le canon de la Messe : « Qui pridie quam pateretur », et décréta que l’eau bénite mêlée de sel serait conservée perpétuellement dans l’église et serait employée dans les maisons pour chasser les démons. Il siégea dix ans, cinq mois et vingt jours, et se rendit illustre par la sainteté de sa vie et ses salutaires institutions. Il reçut la couronne du martyre avec saint Éventius et saint Théodule, Prêtres, et fut enseveli sur la voie Nomentane, au troisième mille de la ville, à l’endroit même où il avait été frappé de la hache ; il avait créé en divers temps, au mois de décembre, six Prêtres, deux Diacres et cinq Évêques pour différents lieux. Les corps de ces Martyrs furent ensuite transférés dans la cille et ensevelis dans l’Église de Sainte-Sabine ».


En ce même jour arriva la bienheureuse mort de saint Juvénal, Évêque de Narni, qui, après avoir par sa sainteté et sa doctrine enfanté un grand nombre de fidèles à Jésus-Christ, s’illustra par ses miracles et s’endormit en paix dans sa ville épiscopale, où il fut enseveli avec honneur.


Lundi 28 novembre 2022
de la Férie (de l’Avent)
3e classe
Temps de l’Avent



Oraison - collecte
Faites paraître, Seigneur, Votre puissance et venez ; afin que nous méritions d’être arrachés, par Votre secours, aux imminents périls où nos péchés nous engagent, et d’en être sauvés par Votre vertu libératrice ; Vous qui étant Dieu vivez et régnez avec Dieu le Père dans l’unité du Saint-Esprit, dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Les apparitions de la Sainte Vierge Marie à sainte Catherine Labouré, en 1830, sont au départ de la grande épopée des apparitions de la Vierge en France au cours du XIXe siècle.


Comme à Lourdes vingt-quatre ans plus tard, et avant à La Salette en 1846 à deux enfants ignorants, c’est une enfant sans instruction ni prétention que Marie se choisit pour porter au monde son message et demander qu’on l’invoque sous le vocable qui, depuis lors, nous est devenu si familier :

« Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous. » La médaille qui fut frappée à la demande de la Sainte Vierge s’est répandue dans le monde entier, produisant partout les grâces innombrables qui lui ont valu son nom de Médaille miraculeuse.


voir la Médaille miraculeuse #1030


Jeune novice au couvent de la rue du Bac à Paris lors des apparitions, sœur Catherine Labouré mena jusqu’à sa mort, chez les Filles de la Charité, une vie toute de silence et de simplicité.

Elle mourut en 1876 à l’âge de soixante-dix ans. Elle fut canonisée par le Pape Pie XII en 1947.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Appliquez-vous à augmenter en vous la Foi ; c’est elle qui opère des merveilles.

Méditation du jour
Dieu Se plaît à exercer notre Foi  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|