Une fête à préparer
Bientôt la Pentecôte

Bientôt la Pentecôte : on fait habituellement une neuvaine préparatoire ou mieux encore une retraite spirituelle.

Effundam Spiritum Meum super omnem carnem : et prophetabunt filii vestri. (Joël, II, C [28])Repleti sunt omnes Spiritu Sancto et cœperunt loqui variis linguis. (Act. II, C [4])
Effundam Spiritum Meum super omnem carnem : et prophetabunt filii vestri. (Joël, II, C [28])
Repleti sunt omnes Spiritu Sancto et cœperunt loqui variis linguis. (Act. II, C [4])

296

  • Pour la neuvaine, on peut réciter pendant les neuf jours précédant la fête, ces prières :

    Un Pater, trois Ave, un Gloria, une dizaine de chapelet et l’oraison en l’honneur du Saint-Esprit :

    « Ô Dieu, qui avez instruit les cœurs des fidèles par la lumière du Saint-Esprit, donnez-nous, par le même Esprit, de goûter ce qui est bien et de jouir sans cesse de la consolation dont Il est la source. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du même Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il. »

  • Et pourquoi pas un beau cantique de naguère au Saint-Esprit ?

    « Ô Saint-Esprit, donnez-nous Vos lumières… »

  • Et bien sûr le Veni Creator Spiritus, l’hymne des Vêpres de la Pentecôte, et encore le Veni sancte Spiritus, la séquence de la Messe de la Pentecôte.


|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|