Léon BLOY

ASCENDE SUPERIUS

Vie de Mélanie, Bergère de La Salette

écrite par elle-même en 1900

Son enfance (1831-1846)

INTRODUCTION par Léon BLOY

(Page X, Mercure de France, Paris - 1912)

Les calomnies ont passé même chez ceux qui ne rejettent pas le miracle de la Salette.

1960

Parmi les Chrétiens qui ne rejettent pas le miracle de la Salette, nul ne pourrait sans s’élever à l’héroïsme du ridicule, prétendre que les deux Enfants Témoins ont pu être autre chose que des instruments infirmes.

Universellement on tient pour vérité indiscutable qu’ils étaient, en 1846, de petits paysans très grossiers, sinon imbéciles, choisis tels pour faire éclater d’autant mieux l’évidence d’une Révélation surnaturelle.

Tout au plus, à l’extrême rigueur, accorderait-on une lueur d’intelligence à Maximin qui ne publia pas son Secret et qui est, par conséquent, beaucoup moins gênant que sa compagne. L’historienne des premières années du pèlerinage, Mlle des Brulais, le représente comme un petit garçon d’une vivacité extrême, ayant parfois, en dehors de sa mission stricte de narrateur, des saillies assez amusantes. Mais rien, absolument rien n’est concédé à Mélanie.

C’est « une pauvre innocente, une boudeuse, une entêtée », incapable de comprendre quoi que ce soit aux réponses, très souvent extraordinaires, qui lui sont inspirées. Ainsi parlait d’elle cette Mlle des Brulais, personne excellente, cela est certain, mais institutrice autant qu’on peut l’être et vingt fois incapable de soupçonner le mystère de cette vocation inouïe.

Après soixante-cinq ans, la glorieuse Mélanie, morte en 1904, est plus vilipendée que jamais. Quant le thème de l’idiotie n’a plus été tenable, on a parlé d’imposture, de vagabondage, de rébellion criminelle, de… mauvaises mœurs. Des prêtres, des évêques même, qui auraient dû recommander leurs âmes sans amour à cette vierge pleine de miracles, se sont, au contraire, acharnés contre elle, quelques-uns jusqu’à en mourir de rage ; rendant ainsi manifeste l’importance unique et la non pareille prédestination de leur victime. On voit encore des ecclésiastiques pouvant être crus respectables, que le nom seul de Mélanie déséquilibre jusqu’à la fureur. On est même tenté de se demander si le nombre de ces malades n’a pas augmenté.

Lorsque l’histoire de la Bergère sera connue, on s’étonnera du chiffre incroyable des calomniateurs, obstinés jusqu’à l’apostasie inclusivement ; des désespérés, jusqu’à la mort dans les convulsions, par la seule cause de l’existence d’une très humble fille qu’on ne pouvait condamner ou proscrire sans être frappé au cœur.

Cette histoire cachée plus d’un demi-siècle avec une étonnante perfidie et infiniment peu connue, est parmi les plus déconcertantes et les plus tragiques. Je devais en être l’auteur et je le serai peut-être un jour. Les indispensables documents m’ayant été refusés, je suis, néanmoins, par bonheur et par grâce insigne, en possession de publier l’histoire, écrite par elle-même, des premières années de sa vie, pour obéir à l’un de ses confesseurs.


Vendredi 10 avril 2020
TRIDUUM SACRÉ
VENDREDI SAINT

Férie de 1re classe
Semaine Sainte



Oraison - collecte
LES GRANDES ORAISONS

1. Pour la sainte Église

Dieu tout-puissant et éternel, qui, dans Votre Christ avez fait connaître Votre gloire à tous les peuples : gardez l’œuvre de Votre miséricorde afin que Votre Église, propagée dans tout l’univers, persévère avec une Foi solide dans la confession de Votre Nom. Par le même Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


2. Pour le Souverain Pontife :

[Cette Oraison est omise cette année encore]


3. Pour tous les Ordres du clergé

et toutes les conditions des fidèles

Dieu tout-puissant et éternel, par l’Esprit de qui tout le corps de l’Église est sanctifié et régi, exaucez nos prières pour toutes les conditions chrétiennes, afin que, par le don de Votre grâce, Vous soyez fidèlement servi dans tous les rangs, dans leurs degrés divers. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du même Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


4. Pour les chefs d’États

Dieu tout-puissant et éternel, qui avez en Vos mains tous les droits et toutes les forces des royaumes et tout pouvoir et tout droit sur les peuples, regardez favorablement ceux qui ont autorité pour nous gouverner, afin que, dans le monde entier, sous la protection de Votre main, l’intégrité de la religion et la sécurité de la patrie soient sans cesse maintenues. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il. .


5. Pour ceux qui vont être baptisés

Dieu tout-puissant et éternel, qui favorisez Votre Église d’une fécondité toujours nouvelle, augmentez la Foi et l’intelligence de nos catéchumènes afin que régénérés dans les Fonts baptismaux, ils soient réunis à Vos fils d’adoption. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


6. Pour les besoins des fidèles

Dieu tout-puissant et éternel, consolation des affligés et force de ceux qui souffrent, faites que les prières de ceux qui crient dans quelque tribulation, parviennent jusqu’à Vous, afin que tous, dans leurs nécessités, puissent se réjouir des secours de Votre miséricorde. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


7. Pour l’unité de l’Église

Dieu tout-puissant et éternel, qui nous sauvez tous et ne voulez pas qu’aucun se perde, daignez regarder les âmes entraînées par les ruses du démon, afin que, renonçant à toute la perversité de l’hérésie, leurs cœurs égarés reviennent à de meilleurs sentiments et retournent à l’unité de Votre Vérité. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


8. Pour la conversion des Juifs

Dieu éternel et tout-puissant, qui ne rejetez pas non plus les Juifs de Votre miséricorde, exaucez les prières que nous Vous adressons pour ce peuple aveuglé ; donnez-leur de connaître la lumière de Votre vérité, qui est le Christ, afin qu’ils soient arrachés à leurs ténèbres. Par le même Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


9. Pour la conversion des infidèles

Dieu éternel et tout-puissant, qui recherchez toujours non pas la mort des pécheurs, mais leur vie, daignez accueillir notre prière ; délivrez les païens du culte des idoles, et agrégez-les à Votre sainte Église pour Votre louange et Votre gloire. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
On lit au Martyrologe Romain de ce jour :


À Valladolid, en Espagne, saint Michel des Saints, de l’Ordre des Trinitaires déchaussés pour le rachat des captifs de l’islam, confesseur.

Il s’est distingué par la pureté de sa vie, son admirable pénitence, son grand amour pour Dieu.

Il a été inscrit au nombre des Saints par le souverain pontife Pie IX.

 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Ne vous enorgueillissez point de vos œuvres ; rapportez tout à Dieu.

Méditation du jour
Le grand bienfait du devoir  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|