Mois du Rosaire
Décision des Papes pour consacrer

le mois d’octobre au rosaire

Encyclique…

Après de nombreux Papes et pour commencer par saint Pie V qui vit miraculeusement la victoire de la bataille navale de Lépante et décida de fêter Notre-Dame en action de grâce, le Pape Léon XIII a fixé la date de la fête du Rosaire pour l’Église universelle au 7 octobre et consacré le mois d’octobre avec des indulgences.

  • MÉDITATIONS SUR LE ROSAIRE

  • LES QUINZE MYSTÈRES DU ROSAIRE

Vision de saint Pie V à l
Vision de saint Pie V à l'heure même de la victoire de Lépante,
victoire qui ne sera connue par les nouvelles qu'une semaine plus tard.

639

La Très Sainte Vierge Marie a donné à saint Dominique le Rosaire comme moyen accompagnant la prédication pour combattre les hérésies.

On peut lire la vie de saint Dominique au 4 août.

LES QUINZE MYSTÈRES DU ROSAIRE :

1- LES MYSTÈRES JOYEUX

  • Premier mystère : l’ ANNONCIATION

  • Fruit du mystère : l’ HUMILITÉ

1er d’une série de quinze timbres-poste émise en 1962 par l’Espagne et illustrant chaque mystère du Rosaire

avec un tableau (détail) d’un grand peintre espagnol. Ici : Murillo (1618-1682)

L
L'Ange du Seigneur (l'Archange S. Gabriel) annonce à Marie qu'elle sera la Mère du Sauveur.
« Voici que je suis la servante du Seigneur, qu'il me soit fait selon votre parole ».
Prière triquotidienne de l'Angélus et Évangile selon S. Luc, I.

1964

Méditer sur cet événement, sur les paroles de l’Archange, sur les réponses de Notre-Dame, sur l’attitude de chacun, sur la déférence de l’un, sur l’humilité de l’autre… sur cette image ou sur d’autres…

On peut se préparer en relisant le passage dans l’Évangile selon saint Luc, chapitre I, versets 26 à 38.

Le tout en récitant un Pater (Notre Père), dix Ave (Je vous Salue) et un Gloria Patri (Gloire au père).

  • Deuxième mystère : la VISITATION

  • Fruit du mystère : l’ AMOUR DU PROCHAIN

2e d’une série de quinze timbres-poste émise en 1962 par l’Espagne et illustrant chaque mystère du Rosaire

avec un tableau (détail) d’un grand peintre espagnol. Ici : Juan Correa de Vivar, vers 1533, (1510-1570)

Tout en gardant le secret de Dieu, la Sainte Vierge se rend chez sa cousine Élisabeth pour l
Tout en gardant le secret de Dieu, la Sainte Vierge se rend chez sa cousine Élisabeth
pour l'aider dans la préparation de la naissance de saint Jean-Baptiste (Luc, I, 39 et sq.).
Suit le « Magnificat », chanté tous les jours à Vêpres.

1966

Méditer sur cet événement, sur les paroles de salutation de sainte Élisabeth illuminée par le Saint-Esprit sur le secret divin, sur la réponse de Notre-Dame, avec son Magnificat d’admiration, d’action de grâce et d’adoration… sur cette image ou sur d’autres…

On peut se préparer en relisant le passage dans l’Évangile selon saint Luc, chapitre I, versets 39 à 56.

Le tout en récitant un Pater (Notre Père), dix Ave (Je vous Salue) et un Gloria Patri (Gloire au père).

  • Troisième mystère : la NATIVITÉ DE NOTRE-SEIGNEUR

  • Fruit du mystère : le DÉTACHEMENT DES RICHESSES et des BIENS DE LA TERRE

3e d’une série de quinze timbres-poste émise en 1962 par l’Espagne et illustrant chaque mystère du Rosaire

avec un tableau (détail) d’un grand peintre espagnol. Ici : Bartolomé Esteban Murillo, vers 1668, (1618-1682)

1968

Méditer sur cet événement, sur les faits, les paroles, les silences, les adorations de chacun des personnages… sur cette image ou sur d’autres…

On peut se préparer en relisant le passage dans l’Évangile selon saint Luc, chapitre II, versets 6 à 20.

Le tout en récitant un Pater (Notre Père), dix Ave (Je vous Salue) et un Gloria Patri (Gloire au père).

  • Quatrième mystère : la PRÉSENTATION DE JÉSUS AU TEMPLE, et LA PURIFICATION DE NOTRE-DAME

  • Fruit du mystère : l’ OBÉISSANCE et la PURETÉ DE L’ESPRIT ET DU CORPS

4e d’une série de quinze timbres-poste émise en 1962 par l’Espagne et illustrant chaque mystère du Rosaire

avec un tableau (détail) d’un grand peintre espagnol. Ici un Flamand : Pedro de Campagna, 1555, (1503-1580)

1970

Méditer sur cet événement, sur les faits, les paroles, les silences, les adorations de chacun des personnages… sur cette image ou sur d’autres…

On peut se préparer en relisant le passage dans l’Évangile selon saint Luc, chapitre II, versets 22 à 38.

Le tout en récitant un Pater (Notre Père), dix Ave (Je vous Salue) et un Gloria Patri (Gloire au père).

  • Cinquième mystère : le RECOUVREMENT DE L’ENFANT JÉSUS AU TEMPLE PARMI LES DOCTEURS DE LA LOI

  • Fruit du mystère : la RECHERCHE de la VOLONTÉ DE DIEU EN TOUTES CHOSES

5e d’une série de quinze timbres-poste émise en 1962 par l’Espagne et illustrant chaque mystère du Rosaire
avec un tableau (détail) d’un grand peintre espagnol. Ici : un Anonyme

1976

Méditer sur cet événement, sur les faits, les paroles, les silences, les adorations de chacun des personnages… sur cette image ou sur d’autres…

On peut se préparer en relisant le passage dans l’Évangile selon saint Luc, chapitre II, versets 40 à 52.

Le tout en récitant un Pater (Notre Père), dix Ave (Je vous Salue) et un Gloria Patri (Gloire au père).


Vendredi 20 juillet 2018
S. Jérôme Emilien,

confesseur
3e classe

Temps après la Pentecôte

Mémoire de Ste Marguerite d’Antioche,

(ou Ste Marine),

vierge et martyre


S. Élie,

prophète

(Grande dévotion au Liban)


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Ô Dieu, Père des miséricordes, par les mérites et l’intercession du bienheureux Jérôme, que Vous avez donné pour soutien et pour père aux orphelins, faites-nous la grâce de conserver fidèlement cet esprit d’adoption en vertu duquel nous sommes appelés Vos fils et le devenons réellement. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


Mémoire de sainte Marguerite d’Antioche, vierge et martyre :


Que la bienheureuse Marguerite, Vierge et Martyre, nous Vous en prions, Seigneur, implore pour nous Votre miséricorde, elle qui Vous a toujours été agréable, et par le mérite de sa chasteté, et par la profession qu’elle a faite d’une force d’âme dont Vous êtes la source.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Né à Venise, de la famille patricienne des Émiliani saint Jérôme se livra sans réserve à l’action divine « qui sur les ruines du vieil homme, créa en lui l’homme nouveau fait à l’image de Dieu ».

Rempli de l’Esprit d’adoption, qui nous rend enfants du Père, il fut choisi par le Ciel pour devenir lui-même le Père des orphelins et des pauvres. Comme Jésus le demanda au jeune homme riche de l’Évangile, il quitta tout et, à l’instar du Maître, fit venir à lui les petits enfants.


Il fonda à Somascha, entre Milan et Bergame, une Congrégation qui eut pour but d’élever la jeunesse dans les orphelinats et les collèges. Aussi l’Introït de la Messe, lui prêtant les paroles du prophète Jérémie, nous le montre plein de compassion pour les enfants qui, grâce à lui, apprirent à louer le Seigneur.

Rompant son pain avec ceux qui avaient faim, et couvrant ceux qui étaient nus, il accueillit les indigents dans des asiles, et, grâce à la faveur des nobles de Pavie et de Milan, il répandit avec profusion l’aumône sur les pauvres.


Il mourut de la peste en l’an 1537, alors qu’il portait les cadavres des pestiférés sur ses épaules, au lieu de leur sépulture.


Recourons au Père des miséricordes afin que nous soyons, comme saint Jérôme Émilien, remplis d’une sainte Charité envers les indigents et les enfants.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Ayez un zèle industrieux : cherchez toutes les occasions si nombreuses de l’exercer pour l’amour et le service de Dieu.

Méditation du jour
La sainte volonté de Dieu  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|