LUNDI SAINT
  • Pour le Lundi Saint :

LE CHEMIN DE LA CROIX


Le péché, cause des souffrances de Jésus-Christ.


  • Neuvième station :

    Jésus tombe pour la troisième fois.

Chemin de la Croix du lieu de l’Apparition de la Très Sainte Vierge à La Salette
(Photo Abbé JMS)
Neuvième station : Jésus tombe pour la troisième fois.
Neuvième station :
Jésus tombe pour la troisième fois.

1339

PRIÈRE

que l’on peut faire avant de commencer le Chemin de la Croix :

Ô Jésus, nous allons parcourir avec Vous ce chemin du Calvaire qui Vous fut si douloureux ; faites-nous comprendre la grandeur de Vos souffrances, touchez nos cœurs d’une tendre compassion, attendrissez nos âmes par la vue de Vos tourments, afin d’augmenter en nous le regret de nos fautes et l’amour que nous voulons avoir pour Vous ; daignez nous appliquer à tous, les mérites infinis de Votre Passion, et en mémoire de Vos douleurs, faites miséricorde aux âmes du purgatoire, principalement à celles qui sont le plus abandonnées.

Et vous, ô divine Marie, qui la première nous avez enseigné à faire le Chemin de la Croix, obtenez-nous la grâce de suivre Jésus avec les mêmes sentiments dont votre cœur fut rempli en l’accompagnant sur la route du Calvaire ; faites que nous pleurions comme vous, et que nous aimions votre Fils comme vous : c’est ce que nous vous demandons au nom de Son Cœur adorable. Ainsi soit-il.

ACTE DE CONTRITION

Mon Dieu, je me repens de tout mon cœur de Vous avoir offensé, parce que Vous êtes infiniment bon, infiniment saint, infiniment aimable, et que le péché vous déplaît : je prends la résolution, moyennant Votre sainte grâce, de n’y plus retomber et d’en faire pénitence. Ainsi soit-il.

PRIÈRES

AVANT LES STATIONS :

Avant chaque station on dit :

V/. Adoramus te, Christe, et benedicimus Tibi.

(Nous Vous adorons, ô Jésus-Christ, et nous Vous bénissons.)

R/. Quia per sanctam Crucem Tuam redemisti mundum.

(Parce que Vous avez racheté le monde par Votre sainte Croix.)

IX - NEUVIÈME STATION :

Jésus tombe pour la troisième fois.

Père éternel,

Jésus n’est-Il plus Votre Fils ?

Ne Le voyez-Vous pas,

étendu à terre,

expirant,

à demi-mort ?

N’entendez-Vous

pas les coups dont on L’accable ?

Il va mourir !

Ô mon Dieu,

délivrez mon Jésus.

« —Non, non, il faut qu’Il soit immolé.

« C’est Mon Fils,

« mais tu M’as offensé,

« et Lui seul

« peut laver tes souillures.

« Je ne partage point les iniquités des hommes.

« J’ai horreur de leurs injustices. »

Ô mon Jésus,

donnez-moi un vif regret de toutes mes offenses,

et confirmez la résolution que je prends

de Vous être désormais fidèle.

PRIÈRES

APRÈS LES STATIONS :

Pater. (Notre Père.)

Ave. (Je vous salue Marie.)

Gloria Patri. (Gloire au Père.)

V/. Miserere nostri, Domine.

(Ayez pitié de nous, Seigneur.)

R/. Miserere nostri.

( Ayez pitié de nous.)

V/. Fidelium animæ per misericordiam Dei requiescant in pace.

(Que les âmes des Fidèles trépassés, par la miséricorde de Dieu, reposent en paix.)

R/. Amen.

(Ainsi soit-il.)

(à suivre) : voir le Mardi Saint : 10e station - Jésus est dépouillé de Ses vêtements. #


Lundi 13 juillet 2020
de la Férie
4e classe
Temps après la Pentecôte

S. Eugène,

évêque et confesseur


Bx Jacques de Voragine

évêque et confesseur


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Dieu des vertus, unique auteur de tout ce qui est bon, imprimez dans nos cœurs l’amour de Votre Nom, et augmentez en nous l’esprit de religion ; afin que Vous y entreteniez ce qu’il y a de bien, et que Vous le conserviez par l’amour de la piété. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
En Afrique, les saints confesseurs : saint Eugène, Évêque de Carthage, illustre par sa Foi et ses vertus, et avec lui tous les clercs de son Église, au nombre d’environ cinq cents, ou même davantage.

Durant la persécution des Vandales, sous le roi arien Hunéric, ils endurèrent les fouets et la faim. Parmi eux, se trouvaient beaucoup d’enfants qui remplissaient l’office de lecteurs ; tous souffrirent ensuite avec joie les rigueurs d’un cruel exil. Les plus célèbres étaient l’archidiacre nommé Salutaire, et Muritte le second des officiers de cette Église ; ces derniers ayant confessé le Christ pour la troisième fois, eurent tous deux la gloire d’avoir persévéré avec constance dans leur confession.

 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Soyez disposé à tout souffrir plutôt que de sacrifier la moindre parcelle de votre Foi.


Méditation du jour
Imprimons à notre vie la direction de l’Éternité  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|