S. Paul, évêque de Narbonne
22 mars

On lit au début du Martyrologe Romain de ce jour :

À Narbonne, en Gaule, l’anniversaire de saint Paul évêque, disciple des Apôtres.

On le donne comme étant le proconsul Sergius Paulus, baptisé par le bienheureux Apôtre Paul, laissé à Narbonne et revêtu de la dignité épiscopale par ce même Apôtre qui se rendait en Espagne.

Après avoir rempli dignement le ministère de la prédication, Paul, célèbre par ses miracles, passa de cette vie à celle du Ciel.

1318

On croit que saint Paul, premier Évêque de l’antique siége de Narbo-Martius (Narbonne), est le même que le proconsul Sergius-Paulus, amené à Dieu par le grand Apôtre des nations, dans l’île de Chypre. Le proconsul avait appris la renommée de la prédication de saint Paul, et le voulut voir, malgré les instances de Bar-Josué ou Élymas, juif magicien, qui jouissait de beaucoup de crédit près de lui et l’animait contre les « Nazaréens ». L’Apôtre se rendit au désir du magistrat, et, accompagné de saint Barnabé, se présenta à Paphos, où résidait Sergius. Confondant le magicien par sa doctrine, et le frappant de cécité subite par sa puissance miraculeuse, il persuada Sergius de la vérité de la doctrine chrétienne, et Sergius, en retour, se fit honneur de devenir le disciple de Paul.

La tradition ajoute que Sergius se démit de ses fonctions et alla retrouver saint Paul à Rome, puis le suivit en Gaule et y fut ordonné Évêque de Narbonne, capitale de la Narbonnaise. Les Églises d’Espagne le revendiquent comme l’un de leurs premiers apôtres. II mourut dans sa ville épiscopale, Martyr peut-être de sa Foi ; une partie de ses reliques, qui a échappé aux fureurs révolutionnaires, s’y conserve avec grande vénération.


Vendredi 23 avril 2021
de la Férie
4e classe
Temps Pascal



Oraison - collecte
Ô Dieu, qui, par l’humilité de Votre Fils, avez relevé le monde abattu, accordez à Vos fidèles une allégresse constante, et faites jouir des joies éternelles ceux que Vous avez arrachés aux dangers d’une mort sans fin. Par le même Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


Mémoire de saint Georges, martyr :


Ô Dieu, qui nous donnez un sujet de joie dans la pensée des mérites et de l’intercession du bienheureux Georges Votre Martyr, accordez-nous avec bonté, qu’implorant Vos bienfaits en nous appuyant sur son intercession, nous les obtenions par l’effet de Votre grâce. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Saint Georges, né d’une famille illustre de Cappadoce, fut promu par Dioclétien aux premiers grades de l’armée. Lorsque l’empereur eut publié à Nicomédie son premier édit contre les Chrétiens, Saint Georges lui reprocha sa cruauté. Aussitôt mis en prison, on lui fit subir de si atroces tourments que l’Église d’Orient l’appelle le grand martyr. Il mourut décapité vers l’an 303. Patron des armées, Il est vénéré par les Grecs et par les Latins. Rome possède un sanctuaire élevé en son honneur. L’Angleterre le prit pour patron en l’an 800. Il est le patron des scouts.

Saint Georges est l’un des quatorze Saints Auxiliaires.

 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Loin de montrer du respect humain, sachez braver les insulteurs de Jésus-Christ.

Méditation du jour
Faire un acte d’abandon pour mieux se placer sous le regard et la volonté de Dieu  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|