Méditation du jour
FÊTE de la TOUSSAINT

(Fête de tous les Saints) - 1er novembre

Sur ces paroles : Je crois la Communion des Saints

Touchant mystère que celui de ce jour !

La grande famille chrétienne est en fête.

Aujourd’hui,

les justes de la terre

se réjouissent avec les Saints du Ciel ;

(après-) demain, ils pleureront avec les saints du purgatoire.

C’est que,

là-Haut,

et ici-bas,

nous sommes tous frères ;

tous enfants de la même Mère,

l’Église ;

tous animés de la même vie,

la vie du Christ,

la vie chrétienne.

Aussi, nous nous rendons des services de frères

et nos intérêts sont communs.

Les Chrétiens de la terre

envoient à leurs frères du Ciel des louanges,

à ceux du purgatoire des suffrages

et les âmes du purgatoire

et les bienheureux du Ciel nous envoient,

en retour,

les grâces qu’ils obtiennent de Dieu.

Les Saints nous prêtent même leurs mérites

pour former en notre faveur

le trésor des indulgences.

C’est cet échange de bons offices,

cette communauté de vie et d’intérêts

entre les Justes de l’Église triomphante,

de l’Église souffrante

et de l’Église militante,

qui s’appelle la Communion des Saints.

Je suis trop heureux,

ô mon Dieu,

d’appartenir à la famille des Saints,

pour m’en separer jamais

par le péché mortel.

Marie,

Reine des Saints,

gardez-moi uni à tous mes frères

par la Grâce sanctifiante.


(Saint Alphonse de Liguori)


Mardi 19 janvier 2021
de la Férie
4e classe
Temps après l’Épiphanie



Oraison - collecte
Dieu tout-puissant et éternel qui régissez tout à la fois le Ciel et la terre ; écoutez avec clémence les prières de Votre peuple, et accordez Votre paix à nos temps. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Saint Marius et sainte Marthe, son épouse, étaient de nobles persans qui vinrent avec leurs deux fils saint Audifax et saint Abachus à Rome, sous l’empereur Claude II, pour y rendre leurs hommages à Dieu.


Ils y visitèrent des Chrétiens mis en prison pour leur Foi : « Vous avez eu compassion des prisonniers », dit l’Épître. Ils se dévouèrent aussi de mille façons au service de la religion et eurent bientôt eux-mêmes à soutenir le grand combat de souffrances, car « on les livra aux tortures et on les fit mourir ».


« Sans craindre ceux qui les persécutaient », ils subirent tous ces supplices avec des paroles d’actions de grâces sur les lèvres, car ils y voyaient, comme « le passereau délivré des filets des chasseurs qui s’échappe vers le ciel », le moyen d’aller jouir à tout jamais de Dieu dans la joie.

Ils furent martyrisés l’an 270.


Demandons à Jésus-Christ « qui Se montra si admirable dans ces Martyrs » de manifester aussi dans nos âmes les effets de Sa puissance divine afin que, « jouissant de la paix en cette vie, nous recevions en l’autre la récompense éternelle ».


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Priez pour que Dieu suscite dans Son Église des gouvernements catholiques.

Méditation du jour
Pratique de la patience envers soi-même  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|