Méditation du jour
Jésus-Christ est la source

de toutes les délices ”

D’où vient ce dégoût des choses spirituelles

et du service de Dieu,

qui est si ordinaire aux gens du monde,

et si préjudiciable à leur salut,

qu’ils abandonnent souvent

l’étude de la vertu

par la seule aversion qu’ils en ont,

ne pouvant s’imaginer

qu’il y ait d’autres plaisirs

que ceux des sens ?

Certainement ce malheur ne vient que du peu de connaissance

qu’ils ont de Jésus-Christ,

qui est la source de toutes les délices spirituelles.

Car qui ne sait que c’est dans l’entretien que nous avons avec Lui

que nous acquérons la vraie dévotion,

et cette facilité merveilleuse

à pratiquer toutes les œuvres de vertu

qu’on ne peut assez priser,

et que ceux qui en sont privés

admirent d’autant plus,

qu’ils ressentent eux-mêmes de plus grandes difficultés,

là où les autres trouvent des consolations qui surpassent si fort

tous les plaisirs des sens,

que quand un homme les pourrait avoir tous ensemble,

ce ne serait qu’amertume

au prix de la joie de l’esprit

que Jésus-Christ fait goûter à ceux qui L’aiment

et qui s’étudient à Le connaître ?

Ce qui a fait dire à saint Jean Climaque que le Fils de Dieu paie comptant,

dans l’entretien que nous avons avec Lui,

le centuple de ce que nous quittons pour Son amour,

avec des gages certains de l’entière récompense

qu’Il nous promet dans le Ciel.


(R.P. Jacques Nouet, s.j. 1605-1680. Contre les protestants, le Père Nouet défendit le dogme de la présence réelle dans un ouvrage qui contribua à la conversion de Turenne (1667). Il se donna à la prédication et combattit les Jansénistes.)


Lundi 26 février 2024
de la deuxième semaine de Carême
3e classe
Temps du Carême

S. Alexandre,

évêque d’Alexandrie et confesseur


S. Porphyre,

évêque de Gaza et confesseur


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Daignez faire, ô Dieu tout-puissant, que Vos fidèles, qui, pour mortifier leur chair, observent l’abstinence, jeûnent aussi du péché, en pratiquant la justice. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
On lit au Martyrologe romain de ce jour :


« À Gaza, en Palestine, saint Porphyre Évêque. Au temps de l’empereur Arcade, il renversa l’idole et le temple de Marnas, et, après beaucoup de souffrances, s’endormit dans le Seigneur. »


Saint Porphyre était de Thessalonique et appartenait à une famille pieuse et riche.


À vingt-cinq ans, il quitta le monde, distribua son bien aux pauvres et se retira près des saints Lieux à Jérusalem.

Guéri miraculeusement sur le Calvaire, il fut sacré Évêque de Gaza et obtint la destruction du paganisme dans toute cette contrée, laissant à sa mort Gaza presque entièrement chrétienne.


Ses austérités étaient considérables, et pendant vingt-quatre ans il provoqua l’admiration de ses peuples par son zèle et ses vertus.

Il s’endormit dans le Seigneur le 26 février 420.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Ayez un grand zèle pour combattre autour de vous tout ce qui peut nuire à la Religion.

Méditation du jour
Tout pour Jésus !  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|