Méditation du jour
S. Henri,

empereur et confesseur - 15 juillet

Confiance

en la divine miséricorde ”

C’est seulement

quand nous nous jetons la tête baissée

dans la miséricorde,

que notre indignité

n’altère pas notre confiance.

Cependant,

que pouvons-nous faire de notre incalculable indignité,

si ce n’est de la confier

à l’infinité absolue

de la compassion divine ?

Nos péchés !…

ils sont, dans un sens, ineffaçables ;

ils sont pour nous

des objets de crainte,

même après qu’ils sont pardonnés ;

ils ne sont point oubliés ;

nous avons à en entendre parler un jour ;

nous devons leur être confrontés.

Le meilleur moyen de nous en débarrasser,

c’est de les confier

à la justice de Dieu.

L’entreprise est effrayante ;

mais le précieux Sang est là.

Quant à notre éternité,

cet intérêt est presque trop grand

pour de si petites créatures

que nous sommes,

et nous ne pouvons y penser

sans frémir.

Dieu sait déjà ce qu’elle sera ;

cependant nous devons nous en rapporter

à Son silence.

Ainsi cette confiance

fait face à toutes les nécessités

de notre position

pendant qu’elle satisfait,

plus que tout le reste,

à ce qui est dû

à la magnificence de Dieu.


(R.P. Faber, Oratorien)


Dimanche 23 juin 2024
5e dimanche après la Pentecôte
2e classe
Temps après la Pentecôte

(La vigile de saint Jean-Baptiste

est empêchée cette année)


Vous pouvez cliquer ci-dessus

sur le nom de ce dimanche


Ste Audrey (Ste Étheldrède),

(ou Ste Édeltrude),

reine, vierge et abbesse


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Ô Dieu, qui avez préparé des biens invisibles à ceux qui Vous aiment, répandez dans nos cœurs la tendresse de Votre amour, afin que, Vous aimant en toutes choses, nous obtenions un jour ces biens que Vous nous avez promis et qui surpassent tous nos désirs. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Dans l’Évangile du 25 mars, fête de l’Annonciation, nous lisons que l’Archange Gabriel annonça à la Bienheureuse Vierge Marie que trois mois plus tard Élisabeth, en vertu d’un miracle divin, aurait un fils. Et c’est pour ce motif que l’on célèbre la Nativité de saint Jean-Baptiste aux derniers jours du mois de juin.

Cette importante fête est précédée d’une Vigile.  voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Rappelez-vous que la figure de ce monde passe, que c’est folie de s’y attacher, et que vous n’êtes sur la terre que pour gagner le Ciel.


Méditation du jour
Le vrai Chrétien  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|