Méditation du jour
- 14 février
Nous pâtirons,

comme Jésus-Christ ”

Vous avez pâti pour nous

et avant nous

dans une incomparable mesure,

ô Jésus-Christ ;

nous pâtirons après Vous

et comme Vous.

Pour fidèle

et puissante qu’elle soit,

Votre providence ici

ne donne point de dispense.

Elle gouverne,

modère

et féconde

nos douleurs,

mais sans les supprimer.

Elle fait souvent bien plus qu’y consentir,

elle les suscite

et les impose.

Il en résulte que la patience est nécessaire à tous ;

qu’elle est autre chose encore

qu’une condition à subir,

qu’elle est un précepte à garder.

Comme elle entre essentiellement dans Vos mystères

et Votre doctrine,

elle fait inévitablement partie

du système de nos vertus.

Elle seule termine

ce que les autres commencent :

elle nous livre tout à fait à Dieu,

à Ses droits souverains,

à Son absolu bon plaisir,

à Ses perfections adorées,

à Lui enfin

dont nous devenons ainsi

le trône,

le temple

et le royaume,

ce qui fait qu’Il nous possède

en même temps que nous Le possédons.


(Mgr Gay) Voir à la fin de la méditation du 21 mai #389


Jeudi 22 février 2018
La Chaire de S. Pierre
2e classe
Temps du Carême

Mémoire de jeudi de la première semaine

de Carême



Oraison - collecte
Ô Dieu, qui, en confiant au bienheureux Pierre, Votre Apôtre, les clefs du royaume céleste, lui avez donné l’Autorité pontificale de lier et de délier ; faites que nous soyons délivrés des liens de nos péchés, par le secours de son intercession.


Mémoire de saint Paul sous la même conclusion :


Ô Dieu, qui avez instruit une multitude de nations par la prédication du bienheureux Apôtre Paul, faites, nous Vous en supplions, que nous, qui honorons sa mémoire, nous ressentions les effets de sa protection auprès de Vous. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


Mémoire du jeudi de la première semaine de Carême :


Regardez, dans Votre bienveillance, nous Vous en supplions, Seigneur, la dévotion de Votre peuple afin que le fruit des bonnes œuvres fortifie et renouvelle selon l’esprit, ceux qui mortifient leur corps au moyen de l’abstinence. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Dès le IVe siècle au moins, le calendrier liturgique romain indique cette fête de la Chaire de saint Pierre. Tombant souvent en Carême, on l’avança dans certaines Églises au mois de janvier. De là ces deux fêtes que l’on distingua en appliquant celle du 22 février, qui est la plus ancienne, à la Chaire d’Antioche et celle du 18 janvier à la Chaire de Rome.

 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Formez-vous un caractère droit, loyal, ennemi de l’habileté mondaine.

Méditation du jour
Jésus-Christ est la source de toutes les délices  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|