Méditation du jour
S. Laurent,

diacre et martyr - 10 août

Toute nuit s’illumine au flambeau de la Foi ”

Le disque embrasé de l’astre du jour a disparu derrière les monts Vatican.

La brise du soir ramène le mouvement sur les sept collines, où les ardeurs du soleil d’août semblaient avoir arrêté toute vie.

Détaché du chevalet vers le milieu du jour, saint Laurent seul s’est interdit le repos.

Meurtri et sanglant, il a baptisé dans sa prison les recrues gagnées au Christ par le spectacle de sa vaillance au milieu de ses tourments ;

il les confirme dans la Foi, les élève elles-mêmes à l’intrépidité du martyre, quand soudain l’heure décisive vient à sonner pour lui.

Tandis que Rome court aux plaisirs, le préfet ramène au combat les bourreaux dont l’épuisement n’a pu, quelques heures plus tôt, servir à point sa vengeance.

Entouré de leur sinistre escouade :

« —Sacrifie aux dieux, dit-il, au valeureux diacre ;

« ou cette nuit entière verra ton supplice. »

« —Ma nuit, répond saint Laurent, n’a point d’ombres, et tout y resplendit pour moi de lumière. »

Et comme on le frappait sur la bouche avec des pierres, il souriait et disait : « Je vous rends grâces, ô Christ ! »


(Dom Guéranger)


|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|