Notre-Dame de Pontmain
17 janvier

RÉSUMÉ :

La fête de Notre-Dame de Pontmain commémore l’apparition de la Sainte Vierge à Pontmain, dans le département de la Mayenne, le 17 janvier 1871.

Par son message en lettres d’or, épelé en plein ciel par sept enfants : « Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de tempsl », la Vierge Marie annonçait la fin de la guerre et de l’invasion ; l’armistice fut signé quelques jours plus tard.

Une seconde phrase complétait le message : « Mon Fils Se laisse toucher » ; elle exprime à souhait le ministère préféré de la Vierge et le secret de sa médiation.

La basilique Notre-Dame de l’Espérance à Pontmain est devenue un centre de pèlerinage très fréquenté par tout l’ouest de la France.

1192

Nous sommes désolés : nous n’avons pas eu le temps de rédiger l’histoire de cette fête qui sera prête pour l’an prochain !

(Si Dieu veut, bien sûr…)

Sauf si vous nous faites l’honneur de nous en demander des détails… Veuillez cliquer ici s’il-vous-plaît : voir Martyrologe #90-4


Jeudi 1er octobre 2020
de la Férie
4e classe
Temps après la Pentecôte

Mémoire de

S. Rémi,

évêque et confesseur




Oraison - collecte
Seigneur, nous Vous en prions, donnez à Votre peuple la grâce d’éviter l’influence du diable, afin qu’avec un cœur pur, il soit attaché à Vous seul qui êtes son Dieu. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


Mémoire de saint Rémi, évêque et confesseur :


Faites, nous Vous en prions, Dieu tout-puissant, que la solennité vénérable du Bienheureux Rémi, Votre Confesseur et Évêque, augmente en nous la dévotion, et nous aide pour notre salut. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
On lit au début du Martyrologe Romain de ce jour :


« Saint Rémi, évêque de Reims et confesseur, qui s’endormit dans le Seigneur le jour des ides de janvier (13 janvier), mais dont la fête principale a lieu en ce jour en raison de la translation de son corps. »


Dans l’ancien Martyrologe :


« À Reims, dans les Gaules, la fête de saint Rémi, évêque et confesseur, qui convertit à la Foi de Jésus-Christ la nation franque en conférant à Clovis, son roi, le Baptême. Il mourut le 13 janvier 533 et la translation solennelle de ses reliques se fit le 1er octobre. »

 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Priez pour la France, afin qu’elle soit digne de sa mission de Fille aînée de l’Église.

Méditation du jour
À saint Dominique, Marie offrait un Rosaire  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|